« Persistance de la mémoire »

Paul Cailhol Né en Aveyron en 1942, Cailhol commence à peindre en 1970 des peintures paysannes inspirées de Millet. Autodidacte, c’est en 1972 qu’il débute ses dessins au stylo bille. Exposé à l’international : New York, Montréal et en national (Paris, Bordeaux, Lille, Toulouse, Montpellier…), de 1980 à 2000, il partage son temps entre le réalisation de paysages fantastiques et la sculpture sur béton. A partir de 2000, il se consacre exclusivement au dessin grand format (70 x 90 cm) aux stylos bille rouge et noir : série de paysages fantastiques, série de natures mortes aux livres, série de sous-bois et de champignons… Deux stylos bille et une feuille de papier, un résultat époustouflant !